Partagez votre passion en ligne.

SAISIR LES MOTS-CLÉS
AFFICHER LES SUGGESTIONS
SÉLECTIONNEZ UN BUREAU D'ENREGISTREMENT

Crowdfunding : l’avenir du financement des entrepreneurs

12 avr. 2013

Qu’est-ce que le Crowdfunding ?

Le Crowdfunding est une technique de financement de projets de création d’entreprises participatif. Le crowdfunding utilise internet pour mettre en relation les entrepreneurs à la recherche de financement et les particuliers qui souhaitent investir dans ces projets. Aujourd’hui la crise économique actuelle fait que les banques deviennent de plus en plus réticentes à prêter de l’argent aux jeunes entrepreneurs. Grâce au développement de ce mode de financement, de nombreux projets peuvent ainsi voir le jour. Au travers de plateforme spécifique, les jeunes entrepreneurs déposent leur projet et le présentent aux internautes. Ces derniers, en prennent connaissance et en estiment leurs viabilités. Si le projet séduit les internautes, des dons financiers sont effectués, dons qui vont ainsi permettre aux entrepreneurs de lancer leur projet.

Crowdfunding : quel intérêt ?

Pour les jeunes entrepreneurs, le crowdfunding peut aller bien au-delà du simple financement. En effet, soumettre son projet à cette communauté c’est aussi vérifier que le projet porté est viable et correspond aux besoins des internautes. Les investisseurs-internautes vont, avant d’engager leurs économies et sans forcément s’en rendre compte, émettre des remarques sur le projet : ils font indirectement une étude marketing du projet. Il en va de même pour la communication. Un internaute qui investit et croit dans un projet, va automatiquement en faire l’éloge auprès de sa famille, ses amis et pourquoi pas en parler sur ses réseaux sociaux. Ainsi au final, l’entrepreneur bénéficiera d’une aide financière, d’un « plan marketing » et d’une communication autour de son projet. Dernier avantage, et non des moindres, en cas de levée de fonds, un projet qui aura réussi sur tous les plans (finance, communication, marketing), aura plus de chances de réussir sa levée de fonds. Mais n’oublions pas tout de même que pour que tous les facteurs soient réussis, il faut que le projet soit présenté sur la bonne plateforme.

Quel avenir ?

Les lois françaises en matière de financement d’entreprises sont très strictes. Or, l’engouement et le développement croissant de ce nouveau mode de financement n’a pas laissé insensible le gouvernement actuel qui regarde quels sont les verrous réglementaires qui pourraient être modifiés en vue de faciliter le déploiement de ce type de financement. Depuis mi-janvier et ce pendant 3 mois, un groupe de travail a été constitué et doit définir, en relation avec l’autorité des marchés financiers, comment alléger la réglementation pour faciliter le déploiement du crowdfunding.

Quelques plateformes

Le choix d’une plateforme dépend de la nature du projet que l’on porte : MyMajorCompany, plateforme très connue en France, s’adresse principalement aux projets artistiques, créatifs. Ulule ou KissKissBankbank s’intéressent plus aux projets généralistes. Les sites comme Babyloan ou Arizuka portent des projets sur les micros crédits. Même les projets écoresponsables ont leurs plateformes (SPEAR, Ecobole,..). Quant aux sites Smart Angles, Anaxago ou Wiseed, ces derniers sont principalement destinés au développement de projets d’entreprises existantes ou de start-up.

Même s’il est très développé en France, le Crowdfunding n’en est qu’à ses balbutiements. Cependant pensez tout de même avant d’utiliser ce système à bien définir votre projet, à identifier la bonne plateforme et surtout à bien étudier leurs conditions générales d’utilisations car chacune à ses propres règles de fonctionnement.