Partagez votre passion en ligne.

SAISIR LES MOTS-CLÉS
AFFICHER LES SUGGESTIONS
SÉLECTIONNEZ UN BUREAU D'ENREGISTREMENT

L’importance du référencement – Samuel Burjade

11 déc. 2013

Nous avons rencontré Samuel Barjade, le créateur du site de commerce d'art et d'artisanat africain en ligne, www.arts-africains.net. Il revient pour votre-idee.net sur son parcours d'entrepreneur, ses doutes du début et ses projets d'avenir pour son site web.

Pouvez-vous nous présenter votre activité ?

Mon associé David et moi-même développons le commerce d'art et d'artisanat africain depuis 1996. Nous sillonnons le continent africain pour aller à la rencontre d'artisans, d'antiquaires et d'artistes contemporains. Les produits et objets ainsi dénichés sont ensuite importés en France, puis directement mis en vente sur nos sites internet.

Nos principales boutiques en ligne, www.arts-africains.net et www.percussion-africaine.com, proposent ainsi un large choix de statuettes, masques et percussions africaines notamment...

Depuis quand le site est-il en ligne ?

Les premières versions de ces sites ont vu le jour en 2003. Bien entendu, le web et ses utilisateurs ont évolué depuis, nous aussi.

Comment est née l’idée ?

Il s'agissait au départ d'une aventure qui a donné lieu à l'ouverture d'une boutique à Bordeaux. Les premières années nous furent favorables, car à cette époque, nos produits suscitaient fortement l'intérêt du grand public.

Le marché s'est toutefois affaissé à la fin des années 90, suite à quoi nous avons décidé de fermer la boutique bordelaise pour saisir l'opportunité des nouvelles technologies, qui faisaient leur apparition dans notre quotidien.

Quelles difficultés avez-vous rencontré lors de la création, et comment les avez-vous surmontées ?

Peu de difficultés se sont présentées au départ, car nous étions parmi les pionniers du commerce en ligne français. Nous avions peu de concurrents dans notre secteur, et la technique était bien plus accessible pour les novices qu'elle ne l'est aujourd'hui ! Le référencement dans les moteurs de recherche était plus simple aussi...

Bien sûr, il a fallu retrousser nos manches pour se mettre à créer et animer des sites par nos propres moyens... Avec un peu de recul, nous avons évité le piège qui aurait été de penser que le succès immédiatement rencontré serait toujours au rendez-vous, avec finalement peu d'efforts.

Nous avons cependant gardé la tête froide et nous sommes adaptés aux changements qui ont succédé à cette période propice aux affaires : l'apparition de nombreux concurrents, et une clientèle plus exigeante quant à la qualité des sites et du service proposé.

Tout cela n'est pas sans exiger une gestion rigoureuse, un investissement constant et des choix réfléchis.

Pour résumer, il ne faut pas croire qu'internet transforme facilement une activité commerciale en poule aux oeufs d'or ! Cette illusion ne dure qu'un temps, et de nombreuses boutiques en ligne n'y survivent pas...

Quelles ont été les grandes étapes de la création de votre site web ?

Contrairement aux idées souvent reçues, créer et lancer son affaire sur internet n'est pas une mince affaire. A l'heure actuelle, réaliser une boutique nécessite des compétences avancées en conception et développement de sites web.

Il existe bien sûr des solutions logicielles toutes prêtes pour se déployer rapidement, mais elles présentent très vite leurs limites pour qui souhaite se développer sur le long terme.

Pour notre part, nous avons commencé par "bidouiller", puis je me suis parallèlement spécialisé dans la communication interactive et le développement de sites internet, alors que mon associé s'est concentré sur la gestion commerciale et logistique de notre activité.

Pour résumer les grandes étapes de création de nos sites les plus récents : analyse des besoins, conception de l'architecture du site (du catalogue présenté notamment), conception graphique et ergonomique, développement des scripts, intégration des contenus, référencement... puis animation et mise à jour !

Le référencement est bien sûr la clef de voûte : votre boutique aura beau être la meilleure du web, si les visiteurs potentiels ne savent pas qu'elle existe, elle n'aura que très peu de clients.

Bref, à moins que vous n'ayez les moyens de faire appel à une agence web, les compétences d'un webmaster professionnel s'imposent dans votre aventure !

Comment avez-vous choisi votre nom de domaine ?

Ce choix est naturellement lié à l'objet de notre activité. C'est sur cette base que nous souhaitons nous faire connaitre, donc être référencé au mieux.

Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Nous gardons la même approche pragmatique qu'au départ, et les remises en question sont toujours présentes, mais ça, c'est le commerce !

Nous réfléchissons continuellement à de nouvelles stratégies pour optimiser nos processus de traitement de commande, et pour être davantage trouvables via les moteurs de recherche, car c'est bien là le nerf de la guerre : les moteurs ont eux aussi évolué, et sont également plus exigeants ! Et déroutants parfois... Là encore, c'est une affaire de spécialiste et il faut rester vigilant avec ceux qui se proposent de le faire pour vous !

Notre expérience nous donne toutefois confiance et ce défi permanent nous passionne toujours autant...

Avez-vous des projets de développement / prévoyez-vous des améliorations ?

Nous envisageons trois choses essentielles à l'heure actuelle.

D'un point de vue général, nous souhaitons faire évoluer notre offre pour proposer des produits moins représentés dans notre domaine. Nous souhaitons aussi renforcer nos circuits d'approvisionnement pour des produits dont la demande augmente.

Pour le site www.arts-africains.net, nous souhaitons revoir son ergonomie et son référencement, car malgré son aspect original et ses fonctions intéressantes, il présente certaines lacunes : par retour d'expérience, sa navigation n'est pas encore suffisamment aisée, et surtout, il n'est pas facilement trouvable sur les moteurs de recherche !

Enfin, l'internationalisation du site www.percussion-africaine.com est à l'ordre du jour, car nous avons de nombreux clients étrangers, notamment en Allemagne et en Italie, qui méritent une interface dans leurs langues natales ! Ces utilisateurs représentent un marché potentiel important, et nous parions sur ce dernier pour continuer à nous développer.